0810 00 20 63

Adhérez maintenantPaiement en ligne sécurisé

Montant de la cotisation 2019 : 220 € TTC

Actualités fiscales

Comment corriger votre déclaration de revenus 2018

À la suite de votre déclaration des revenus de 2018, vous avez dû recevoir, au cours de l'été, un avis d'imposition. Si, à la lecture de cet avis, vous remarquez un oubli ou une erreur dans votre déclaration, vous pouvez encore les corriger.

LA MARCHE À SUIVRE

Désormais, la déclaration de revenus doit être souscrite par voie électronique, quel que soit votre revenu fiscal de référence, sauf exceptions. En tant que télédéclarant, vous pouvez, en principe, procéder à la rectification de votre déclaration directement en ligne.

Ce service, accessible depuis votre espace personnel du site www.impots.gouv.fr. est ouvert jusqu'à mi-décembre. Concrètement, vous pouvez rectifier la quasi-totalité des informations, excepté celles relatives à votre adresse, à votre état civil ou à votre situation de famille (mariage, pacs ...). Après modification, vous recevrez un nouvel avis d'imposition.

Passé la date limite, vous devrez recourir à la réclamation. Une réclamation possible jusqu'au 31 décembre 2021.

 

LE CAS DES ACOMPTES

Pour les professionnels libéraux imposables dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC), le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu prend la forme d'un acompte. Il en va de même pour les rémunérations des gérants et associés relevant de l'article 62 du Code général des impôts (gérants majoritaires de SARL ou de Selarl, notamment). À ce titre, à l'issue de votre déclaration en ligne, vous avez pu prendre connaissance des acomptes qui s'appliqueront de septembre 2019 à août 2020.

Sachez toutefois que si vous modifiez votre déclaration de revenus, les acomptes (et le taux de prélèvement) calculés en fin de déclaration rectificative n'apparaîtront pas automatiquement dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source» de votre espace personnel, mais seulement après traitement par l'administration fiscale.

Et si vous optiez pour des acomptes trimestriels ?

Par défaut, l'acompte est prélevé mensuellement. Mais, sur option, il peut être trimestriel. Il est alors payé par quarts au plus tard les 15 février, 15 mai, 15 août et 15 novembre.

Cette option, tacitement reconductible, devra être exercée au plus tard le 1er octobre 2019 pour une application à compter de 2020, via votre espace personnel, à la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ».

 

INTÉRÊTS DE RETARD

Si vous avez déposé votre déclaration initiale dans les délais, aucune pénalité ne s'applique en cas de télécorrection. En revanche, des intérêts de retard à taux réduit pourront vous être réclamés au titre des sommes non déclarées à temps.

 

Adhérez pour réaliser des économies d'impôts