Actualités Juridiques La domiciliation bancaire sur la sellette !

Suivez-nous



La domiciliation bancaire sur la sellette !

Lorsqu’elles consentent un crédit immobilier, les banques exigent généralement une domiciliation des revenus de l’emprunteur.

Afin d’encadrer cette pratique, un décret du 14 juin 2017 est venu limité à 10 ans la durée de cette domiciliation pour les prêts souscrits à compter du 1er janvier 2018. Et en contrepartie, la banque doit consentir un avantage particulier à l’emprunteur (réduction du taux d’intérêt, par exemple).

Ce décret vient d’être annulé par les juges. En effet, pour eux, le fait d’imposer la domiciliation de l’ensemble des revenus, et non pas une partie seulement correspondant au montant nécessaire au remboursement du prêt, est incompatible avec les objectifs du droit européen en matière de mobilité bancaire.

Conseil d’État, 4 février 2021, n° 413226

8 bonnes raisons de choisir AGA FRANCE

Nos services optionnels

Formul'2035Votre déclaration contrôlée clé en mainEn savoir plus Formul'2042Votre déclaration de revenus clé en mainEn savoir plus

Nos outils pour vous aider à optimiser vos performances

Calcul d'indemnités kilométriques Simulateur d'embauche Test de vos écritures comptables

Nos formations en ligne

Des questions sur vos services et leurs fonctionnements ?
Nos conseillers vous répondent.

Être rappelé
Back to Top