Pourquoi adhérer ? Vos avantages fiscaux

Suivez-nous



Non majoration du bénéfice imposable

Le bénéfice imposable des entreprises non adhérentes d’une Association de Gestion Agréée est majoré de 25 % avant d’être soumis au barème progressif par tranches de l’impôt sur le revenu.

Par exemple : pour un bénéfice imposable de 20 000 € résultant de votre déclaration professionnelle, l'administration fiscale retiendra un bénéfice de 20 000 x 1,25 = 25 000 € comme revenu imposable à soumettre au barème progressif de l'impôt sur le revenu.

En 2014, sur la base d'un revenu moyen de 37 000 € et d'un montant d'impôt moyen de 8 900 € par adhérent, AGA France a réalisé pour ses adhérents une économie moyenne d'impôt équivalente à 1 000 €.

Dispense de pénalités

Les personnes qui adhérent pour la première fois à une association agréée peuvent exercer, dans les trois mois de leur adhésion, et sous certaines conditions, un droit de “repentir” en signalant spontanément à l’administration les erreurs, inexactitudes ou omissions que comportent leurs déclarations fiscales des années antérieures.

L’exercice de ce droit implique la remise par l’administration des majorations ou pénalités encourues.

Réduction d'impôt

Pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2016, elle sera égale à 2/3 du montant de ces dépenses. En contrepartie, les frais de tenue de comptabilité et d’adhésion à l’AGA sont déductibles pour la détermination du résultat dans la limite du tiers de leur montant restant.
Dans tous les cas, la réduction d’impôt reste plafonnée à 915 € par an.

Les professions libérales qui ont opté pour la déclaration contrôlée (n° 2035) en ayant un montant de recettes inférieur à la micro-entreprise, soit 72 600 € (pour 2020, 2021 et 2022) et qui ont adhéré à une association agréée bénéficient d'une réduction d'impôt sur le revenu. Cette réduction d’impôt est égale au montant des dépenses exposées pour la tenue de la comptabilité et pour l'adhésion à une association de gestion agréée.

Back to Top